NOS IMPRESSIONS SUR DIEUDONNE

Publié le par Souvenir Français

Honteux
Scandaleux ! Révoltant !



Peut-on trouver des mots pour exprimer l’émotion suscitée par le désolant spectacle de Dieudonné au Zénith le 26 décembre dernier ?

Peut-on définir la conduite de l’ « humoriste »  ce soir-là ?

Il ne s’agit même plus de provocation, ni même de scandale, encore moins d’humour.

Il s’agit de haine, de haine à l’état brut, de détestation d’un peuple au point de vouloir une répétition de l’Histoire.

Il y a de quoi être consterné par l’ensemble de la mise en scène : un négationniste de sinistre renommée, déjà  condamné pour ses prises de position qui se pose en victime de la France à laquelle il reproche de le mettre au ban de la société, avec en prime une comparaison douteuse avec la situation en Israël. Un universitaire dont le nom reste associé à l’apologie du Génocide recevant un prix par un technicien grimé en déporté devant son hôte hilare et manifestement aux anges !Le tout devant un parterre de fans tous acquis à cette cause abjecte et ravis de cette surprise !

 Dieudonné avait commencé ses crises de délire antisémite et antisioniste en voulant promouvoir la mémoire de l’esclavage. Il s’était justifié en expliquant que  les commémorations de la Shoah occultaient le souvenir des africains victimes de la colonisation.

Le devoir de mémoire est assez grand pour tous. Nul ne remet sérieusement en cause la réalité d’une histoire des peuples africains qui fut très douloureuse. Et contester l’existence d’une solution finale, plus généralement propager le discours antisémite dessert sans doute davantage la cause qu’il entend défendre qu’il ne la sert.

Le propos de Dieudonné n’a rien de polémique ni de politique. Il est raciste, haineux et inexcusable.

 

Ce soir là, pour reprendre le titre de son spectacle, l’étiquette correspondait au produit : Dieudonné a réellement fait le con !

Stéphane LEONI-
Den MARAIS-HAYER

Publié dans Le souvenir Francais

Commenter cet article